Accords mineurs

Après les accords majeurs, passons en revue les accords mineurs! Voici les différents points abordés sur cette page:

 

Les accords mineurs de base


La différence entre un accord majeur et un accord mineur se situe au niveau de la tierce. En fait, c’est elle qui va définir le « genre » de l’accord; si elle est majeure, l’accord est majeur, et si elle est mineure (un demi-ton plus bas) je vous laisse deviner. La fondamentale et la quinte restent pareilles : les deux intervalles sont justes.

Du coup, par rapport aux accords majeurs, les accords mineurs auront cette petite différence : 3 devient b3. On pourrait dire « y a pas grand chose qui change », et c’est vrai, mais avec notre instrument pas très visible, ça fait quand même du remue-ménage! Enfin, surtout pour deux accords, parce qu’au départ, il y en a trois que vous connaissez certainement sur le bout des doigts : Em – Dm – Am.

Accords mineurs de base

Par contre, Cm et Gm tout en haut du manche, ce sont des accords (presque) inconnus au bataillon. « Hé ben pourquoi? » Voyons cela avec les intervalles.

 

Les accords mineurs avec intervalles


Pour Em, Dm et Am, c’est logique et clair : si l’on compare les trois versions majeures et les trois mineures, on a simplement 3 (tierce majeure) qui est devenu b3 (tierce mineure), un point c’est tout.

Comparaison E et Em

Comparaison D et Dm

Comparaison A et Am

Mais pour Cm et Gm, c’est autre histoire. En fait, le hic c’est que dans les deux versions majeures la tierce est jouée en corde à vide, donc à la case 0. Difficile d’aller à la case -1 quand on doit faire une tierce mineure! Ce qui donne :

Comparaison C et Cm 1

Comparaison G et Gm 1

Pour éviter qu’il y ait une note qui ne soit pas jouée (sur la 1ère corde dans le Cm et sur la 2ème corde dans le Gm), on peut aussi réaliser les versions majeures avec la quinte à la place de la tierce qui pose un soucis. Cela se fait beaucoup à la guitare d’accompagnement, et vous connaissez probablement le C et le G ci-dessous. A leur droite, les versions mineures qui en découlent.

Comparaison C et Cm 2

Comparaison G et Gm 2

Bon, ça devient un peu acrobatique pour jouer le Cm, mais avec ça vous avez maintenant 5 accords mineurs de base. « Cool! » Oui, et il n’y a plus qu’à les rendre transposables, c’est-à-dire sans utiliser des cordes à vide.

 Et c’est là que ça devient intéressant! 

 

Les accords mineurs transposables


Accords mineurs transposables avec intervalles

Dans les accords ci-dessus, pas de cordes à vide; ils sont donc transposables et on peut les jouer à n’importe quel endroit sur le manche. Leur nom dépend alors de la case où est jouée la fondamentale : par exemple, si je joue mon accord mineur n°1 à la 3e case, la basse est un Sol, donc on obtient un Gm, si je joue ce même accord à la 7e case, la basse est un Si, donc on obtient un Bm. Mais je suis sûr que vous aviez compris ce procédé en lisant l’article sur les accords majeurs.

Pour les accords mineurs n°3 (à partir de Cm) et n°5 (à partir de Gm), les ronds en pointillés sont les notes dont vous pouvez tenir compte pour ces accords, mais qui sont plus ou moins impossibles à jouer, sauf si vous avez un sixième doigt à portée de main.

 

Plusieurs observations sur les accords mineurs transposables


En fait, si on résume les positions de ces 5 accords mineurs transposables, on a (et c’est aussi valable pour les accords majeurs) :

  •  3 positions qui font un power chord sur les cordes plus graves : n°1, n°2 et n°4 

 → la plupart des notes de l’accord se situe plutôt à droite de la fondamentale 

  •  2 positions qui font un escalier sur les cordes les plus graves : n°3 et n°5 

 → la plupart des notes de l’accord se situe plutôt à gauche de la fondamentale 

Bon, vous me direz « l’accord n°2, c’est aussi un escalier pour les notes les plus graves, non? ». Oui, effectivement, mais si on regarde les intervalles, on a 1 – 5 – 1, qui est un power chord, et au niveau de la configuration de cet accord, il ressemble plus aux n°1 et n°4 qu’au n°3 et n°5. Donc retenez power chord.

Si l’on observe les intervalles, ça se passe comme ici : chaque accord est en lien avec le suivant. Et donc, les 5 accords montrés plus haut sont chaque fois « séparés », mais si on les place les uns à la suite de l’autre sur le manche de guitare, on obtient :

Accords mineurs transposables réunis

Ci-dessus, les 5 accords mineurs sont « réunis », et les différentes positions s’enchaînent du n°1 au n°5 pour aboutir à nouveau au n°1 douze cases plus loin.

 De cette manière, on sait jouer un même accord sur tout le manche, dans 5 positions différentes! 

 

Jouer un même accord mineur dans 5 positions différentes


Si vous maitrisez les 5 positions mineures de base, vous êtes en mesure de jouer n’importe quel accord mineur sur tout le manche, à l’aide de 5 positions différentes. Par exemple, si je veux jouer un Am, je peux le faire comme ceci :

Faire un Am sur tout le manche

Si on continue à chercher comment réaliser un Am au-delà de la douzième case, puisque le manche de guitare ne s’arrête pas là, on retombe sur l’accord mineur n°4, c’est-à-dire le premier ci-dessus mais que l’on jouera 12 cases plus haut. Et ainsi de suite jusqu’à votre 21e, 22e ou 24e case. Si c’est pas beau, ça.

 Donc si l’on maîtrise le Em, le Dm, le Cm, le Am et Gm dans leur forme transposable (sans cordes à vide), on peut couvrir tout le manche et ce pour n’importe quel accord mineur

 

« Bon, t’es gentil avec tes accords mineurs transposables, mais ils ne sont quand même pas évidents! ». On est d’accord, ils ne sont pas tous faciles à faire, et en plus, impossible de faire sonner entièrement le n°3 et le n°1. Mais, comme pour les accords majeurs, l’idée est de constituer une base solide pour s’y retrouver. Et puis, Em, Am et Dm, vous connaissiez, et pour Cm et Gm, pensez « escalier ».

 Ce qui compte surtout avec ces 5 accords mineurs, c’est qu’ils peuvent devenir de puissants repères pour se retrouver sur le manche, et pour jouer un tas d’autres choses! 

 

 Conseils sur les accords mineurs transposables


Accords mineurs transposables avec intervalles

Les étapes sont les mêmes que pour les accords majeurs : cherchez d’abord la basse, soit sur la 6e corde, soit sur la 5e, soit sur la 4e. Ensuite, en fonction de la corde sur laquelle vous placez la fondamentale de votre accord, vous choisissez la forme que vous allez jouer:

  • si la basse est sur la 6e corde, vous avez le choix entre l’accord n°1 ou l’accord n°5
  • si la basse est sur la 5e corde, vous avez le choix entre l’accord n°4 ou l’accord n°3
  • si la basse est sur la 4e corde, vous jouez l’accord n°2
 Si vous maîtrisez l’accord n°1 et l’accord n°4 (les accords mineurs transposables les plus courants), c’est déjà très bien. 

 

Vous allez déjà pouvoir faire un tas de choses avec ces deux accords, donc n’hésitez pas à bien les intégrer avant de passer aux trois autres. Même si ça a l’air un peu compliqué comme ça, vous verrez qu’avec de l’entraînement vous les retrouverez de plus en plus facilement et rapidement sur le manche de votre guitare. Et  comme je l’indique dans la page La méthode, on va chaque fois revenir à ces fameux accords transposables pour jouer d’autres choses, ce qui aura pour effet de renforcer tout ça.

 Ces accords mineurs transposables représentent une base solide pour l’accompagnement, mais ils vont aussi vous aider énormément pour l’improvisation! 

 

Le principe est, comme expliqué ici, très simple : sans rien connaître aux gammes et aux arpèges, on dispose – grâce à ces accords – de notes avec lesquelles on peut créer des mélodies et improviser! Bon ok, en restant juste avec ces notes, vous ne sortirez pas des solos à la John Scofield ou Pat Metheny, MAIS

  •  vous allez développer une oreille juste, en adéquation avec l’accord sur lequel vous improvisez 
  •  vous allez prendre des repères sur votre manche de guitare qui vont devenir de plus en plus visibles 
  •  vous allez vous créer une base solide qui vous permettra de jouer des choses beaucoup plus compliquées par la suite 

 

Exercices pour jouer les 5 accords mineurs sur tout le manche


Allez, en avant pour se mettre les accords mineurs dans les doigts ! Voici 4 séries d’accords qui passent par les 12 notes possibles :

  • Enchaînement en quartes

Cm – Fm – Bbm – Ebm – Abm – Dbm – Gbm – Bm – Em – Am – Dm – Gm

  • Enchaînement en quintes

Cm – Gm – Dm – Am – Em – Bm – F#m – C#m – G#m – Ebm – Bbm – Fm

  • Enchaînement aléatoire 1

Cm – Em – Bbm – Gm – Am – Dbm – Fm – Gbm – Bm – Abm – Ebm – Dm

  • Enchaînement aléatoire 2

Cm – Am – Fm – Dm – Bbm – Gm – Em – C#m – G#m – Bm – F#m – Ebm

 

Vous pouvez travailler ces séries de plusieurs manières :

  • jouer chaque série avec une seule position, par exemple : vous utilisez uniquement l’accord n°1, que vous déplacez sur le manche pour arriver à la bonne fondamentale
  • jouer chaque série avec deux positions, par exemple : vous utilisez l’accord n°1 et l’accord n°4, et vous choisissez l’un ou l’autre en fonction de ce que vous devez jouer
  • jouer chaque série avec n’importe quelle position, de manière à trouver pour chaque nouvel accord la position la plus proche de l’accord précédent et limiter ainsi les grands mouvements sur le manche

 

Dictées d’accords mineurs


Dans les exercices qui suivent, mon assistante énonce des accords mineurs en-veux-tu-en-voilà, et il n’y a plus qu’à les jouer au bon endroit sur le manche de votre guitare. N’hésitez pas à travailler ces dictées harmoniques à l’aide des trois variantes proposées ci-dessus, tout en suivant les conseils pour faire les accords mineurs.

  • Enchaînement en quartes

 

  • Enchaînement en quintes

 

  • Enchaînement aléatoire (fondamentales sans altération)

 

  • Enchaînement aléatoire (fondamentales avec bémol)

 

  • Enchaînement aléatoire (fondamentales avec dièse)

 

  • Enchaînement aléatoire 1

 

  • Enchaînement aléatoire 2

 

  • Enchaînement aléatoire 3

 

Voilà pour les accords mineurs. En associant ces 5 accords transposables avec leurs versions majeures, vous avez 10 accords de base et presque tout ce qu’il vous faut pour affronter la suite. Mais le « presque », c’est pour plus tard. A vos guitares!

facebooktwittergoogle_plusmailfacebooktwittergoogle_plusmail

Comments are closed